menu

TEXTES POUR JEUNES ET MOINS JEUNES

Page 1 – Page 2 – Page 3

LE SERMENT D’ISEUT

20 personnagesPDF ( extrait )
Cliquez sur le PDF

NOTE : Les civilisations ont toujours eu besoin de se créer des mythes. Les tragédiens en ont fait leur fond de commerce, et plus tard les psychanalystes, leurs descendants directs, ont puisé dans ces histoires intemporelles et universelles, des illustrations à nos comportements. Quel professionnel n’a pas rêvé un jour d’allonger Œdipe sur son divan ou d’entamer une analyse avec Zeus ?  » Sang, gloire et beauté  » pourrait être le titre de ces formidables sagas où l’amour et la mort finissent en général par se rejoindre. La légende de Tristan et Iseut, qui fait parti du grand cycle arthurien, ne déroge pas à cet axiome. Du moins dans la version la plus couramment présentée. Celle que je vous propose, irlandaise semble-t-il, est un peu iconoclaste. Elle offre aux deux amants la possibilité de vivre leur passion d’une façon parfaitement immorale, largement moins romantique mais assez en phase avec la barbarie des hommes envers la gente féminine. Rien de courtois dans cet amour.

LE ROI MARC, roi de Cornouailles, est sommé par ses barons d’avoir un héritier. Pour cela, il faut ventre de femme. Il envoie donc TRISTAN, son neveu, mander pour lui la main d’ISEUT, princesse d’Irlande. À la suite d’une dispute entre serviteurs, le philtre de l’amour éternel préparé par la Reine d’Irlande, se trouve substitué à celui contre le mal de mer. Tristan et Iseut le boiront sans le savoir. Le mal est fait. Arrivés en Cornouailles, les deux jeunes gens doivent vivre leur amour sous l’œil acéré d’ANDRET, le conseiller de Marc. Ce dernier semble s’amuser de la situation dont il n’ignore rien mais finit par incarcérer Tristan. D’autant qu’il est lui aussi tombé sous le charme d’Iseut. Branwen et Gorneval, les serviteurs des deux jeunes gens, se tournent alors vers ARTHUR et SES CHEVALIERS. Accompagnée de GUENIÈVRE – femme du roi Arthur qui vit aussi un amour interdit avec LANCELOT – la Table Ronde se précipite au secours de Tristan. Arthur propose alors un curieux marché…

SARÂDA ou la ville du bonheur parfait

10 personnagesPDF ( extrait )
Cliquez sur le PDF

L’HISTOIRE

Sarâda est une cité magnifique, reconnue de par le monde comme l’exemple type de la société idéale. L’harmonie semble être la raison de vivre de ses habitants, pas de violence, hédonisme à tous les étages, luxe et volupté. C’est ainsi que la découvre ATIM, un très grand peintre à la faconde russo-orientale, chargé par ALDRIN, un des grands conseillers de la ville, de témoigner par son art de la beauté qui y règne. ATIM, néanmoins, a croisé lors de ses déambulations TESS, une jeune fille en pleurs et en rage qui s’enfuyait de la ville. Il ne tardera pas à découvrir le terrible secret de Sarâda. Il se trouve dans une cave sous le palais. Chaque habitant est invité un jour où l’autre à s’y rendre. Qu’y trouve-t-on ? Un enfant. Enchaîné, sale, analphabète, craintif. Celui ou plus exactement celle qui s’y touve actuellement se prénomme LISE. Il y en a eu d’autres bien avant elle. C’est dans cette cave immonde qu’ATIM entendra les raisons ahurissantes qui ont poussé un jour une civilisation à sacrifier l’innocence pour sauvegarder le bien commun.

L’AMOUR… VITE !

22 personnagesPDF en français ( extrait )PDF en breton ( a-bezh )
Cliquez sur le PDF qui vous intéresse

NOTE : vu le sujet, les rôles sont « genrés » mais rien n’empêche une réécriture. 10 personnages féminins, 9 masculins et 3 personnages, les animateurs, qui peuvent être ce qu’on décide qu’ils -elles- soient.

L’ HISTOIRE

Le phénomène du « speed dating » qui a pris de l’ampleur ces dernières années ne peut qu’intéresser les épieurs du comportement humain que nous sommes, nous les auteurs. Je rappelle que le speed dating ( Rendez-vous rapide in french ) consiste à faire se rencontrer les gens malades de solitude dans un temps imparti ( entre 7 à 10 minutes, voire moins) afin qu’ils évaluent si la personne en face d’eux pourrait être celle ou celui qui l’aidera à rompre cette solitude. Ces rencontres sont organisées par des entreprises spécialisées qui y ont trouvé un créneau très lucratif.

L’organisation de cette séance a été confiée à l’ESAF, l’Escadron de la Sécurité AFFective, un service externalisé de l’armée de terre. En ces temps, il n’y a pas de petits profits pour équilibrer le budget de l’état…

Au delà du rire, présent dans la pièce, c’est cette « Ultra moderne solitude » que l’on se propose de montrer, sans jugement et sans moralisation.

WWW.IEUF

30 personnagesPDF en français ( extrait )PDF en breton ( a-bezh )
Cliquez sur le PDF qui vous intéresse

L’HISTOIRE

WWW.IEUF, c’est sur ce site que vous pouvez poser toutes les questions que vous le désirez aux invités de l’émission TV : IEUF – Il était Une Fois -. Cette semaine, PHILIPPE TRONCHARD reçoit comme invités vedettes les plus grands parmi les auteurs de contes pour enfants : CHARLES PERRAUT, LES FRERES GRIMM et comme nous sommes sur une chaîne commerciale, celui à qui ils doivent tout : WALT DISNEY. Le public, auparavant motivé par le CHAUFFEUR DE SALLE, peut participer activement et spontanément au spectacle mais seulement quand on le lui demande. Entre le Français tout en dentelles et les siamois allemands, la concurrence va être rude pour expliquer aux spectateurs les secrets de la confection d’un bon conte. A partir de là, tout le ban et l’arrière-ban des personnages qui ont bercé ( ou ruiné ) notre enfance feront leur apparition. Les conteurs seront rapidement dépassés par leurs créatures jusqu’à l’arrivée du P.C.R. et de son juste mouvement revendicatif qui obligera les NAINS – passés du côté des exploiteurs – à intervenir manu-militari afin d’évacuer le plateau.

LE MONUMENT

16 personnagesPDF ( intégral )
Cliquez sur le PDF

NOTE : Cette pièce trouve ses sources dans différents témoignages concernant la guerre des Balkans. Certaines répliques proviennent directement de paroles de jeunes adultes qui ont vécu ou vivent encore cette guerre dans leur chair et dans leurs têtes. C’est aussi un travail sur ce que nous renvoie les reportages sur l’avant, le pendant et l’après-guerre. Les arguments des uns et des autres, les réactions des pays voisins. Toutes ces choses communes d’une guerre à l’autre, comme une musique d’ascenseur qui trouve ses meilleurs interprètes dans le langage diplomatique et les journaux de 20 heures.

L’HISTOIRE

Le titre de la pièce, « le Monument », fait référence à une des nombreuses anecdotes réelles et déstabilisantes qu’on rencontre souvent en temps de guerre. On pourra bien sûr la trouver absurde, se frapper le front en levant les yeux au ciel mais c’est ce que des hommes de bonne volonté ont trouvé de mieux pour retrouver figure humaine. Après la guerre, à Mostar, en Bosnie, partagée entre communauté musulmane et chrétienne, une ONG a eu le projet d’édifier une statue symbolisant l’ unité de la ville. Après moult tergiversations, on se mit d’accord sur une allégorie satisfaisante pour les uns et pour les autres. C’est ainsi que le 6 novembre 2005, on inaugura sur une place de Mostar la statue de Bruce Lee.

LE BEURRE DES ÉTOILES

20taine de personnagesPDF ( extrait )
Cliquez sur le PDF

NOTE : convient à des pré-ados et à leurs aînés. « Légèrement » différente de la version proposée pour les plus jeunes dans la page destinée aux enfants. Demande du rythme et le goût de l’absurde.

L’ HISTOIRE

Une variation de la toujours très riche histoire du Petit Chaperon Rouge qui côtoie cette fois-ci la non moins très opulente trilogie de Star Wars. Il est reconnu que le couchage des ENFANTS est un moment de grande stratégie parentale. PAPA et MAMAN ont chacun leur manière de raconter une histoire, chacun leurs thèmes de prédilection. Raconter cette histoire à deux, c’est multiplier les risques…

C’est la même histoire que celle décrite sur la Page destinée aux plus jeunes mais j’y ai rajouté des parents inquiets après un passage chez le psychologue scolaire. Tous les parents savent qu’une rencontre avec le psychologue scolaire est la porte ouverte à une thérapie familiale obligatoire.