menu

TEXTES POUR JEUNES ET MOINS JEUNES

Page 1 – Page 2Page 3

Vous trouverez ici une palette allant de la farce à la tragédie. Le rire y est plus acéré, les situations plus absurdes, les personnages plus tournés vers eux même. Je ne préfère pas donner de catégorie d’âge. Ces textes peuvent être compris à plusieurs degrés. Je vous laisse définir à quelle catégorie vous appartenez.

COUCHER DE SOLEIL SUR LES PYRAMIDES DE MALPIGHI

22 personnagesPDF en français ( extrait )PDF en breton ( a-bezh )
Cliquez sur le PDF qui vous intéresse

L’ HISTOIRE

La salle d’ attente des urgences d’un grand hôpital. MADAME LEFRANC vient d’éprouver une perte cruelle et L’INTERNE fatigué la console comme il le peut. Grand moment d’émotion… quand soudain tout s’agite et l’on participe au mouvement frénétique de l’institution hospitalière. Les dossiers volent, les INFIRMIERES courent, les MEDECINS s’entretiennent. Ou le contraire. Entre deux interventions, les histoires personnelles se superposent, LES GRANDS CHEFS se jalousent et les MALADES font leur métiers. Ou le contraire. Je remercie sincèrement Molière et Jules Romain pour la panouille.

LES LUMIÈRES DE DJANGO

16 personnagesPDF en français ( extrait )PDF en breton ( a-bezh )
Cliquez sur le PDF qui vous intéresse

NOTE : c’est une libre adaptation du conte de « La Mort marraine »

L’HISTOIRE

Vendre son âme au Diable est une pratique assez commune, la vouer à Dieu l’est tout autant. L’abandonner à la Mort est une autre paire de manche. Elle est le juste milieu entre Dieu et Lucifer. C’est le choix ambigu que fera ce couple de migrants pour le bien de leur enfant. Elle fera de lui un grand médecin mais toute Marraine qu’elle soit, elle jouera de sa faux sur la tête de son filleul, il est vrai parjure. On ne badine pas avec la Mort. Mon adaptation modifie un peu la donne finale. « S’en fout la Mort » comme dirait l’autre.

CHASSEURS DE MAMMOUTHS ou le théâtre néandertalien

13 personnagesPDF ( extrait )
Cliquez sur le PDF

NOTE : je peux fournir la bande-son finale des mammouths

L’HISTOIRE

Trois doctes universitaires, spécialistes de la préhistoire, tiennent une conférence sur leurs derniers travaux, en l’occurence une reconstitution de la première représentation théâtrale des hominidés. Nous avons donc à faire à trois Néandertaliens bon teint qui se voient dans l’obligation de nourrir la tribu. Fainéantdertal est un terme qui leur irait beaucoup mieux vu le peu d’empressement qu’ils mettent à chasser le mammouth. Remarquez, on peut les comprendre ! Ils vont devoir expliquer à leurs familles pourquoi les lapins qu’ils ramènent sont en fait des mammouths en puissance. Naissance d’un scénario, ingéniosité de la mise en scène au service de la roublardise, ils ont tout inventé ou presque. Le fait qu’une partie des répliques est en néandertalien (dernière époque), ne gêne en aucune manière la compréhension du sujet, nos professeurs assurant sans faiblir la traduction simultanée du texte.

LA DONATION

8 personnagesPDF ( extrait )
Cliquez sur le PDF

L’ HISTOIRE

1925. Clanzy, un petit village tranquille en ce jour de conseil municipal qui doit décider des priorités dans le réseau très couteux de l’électrification en cours. Une jeune femme très riche vient perturber le train-train de la réunion. Elle fait un don très important à la commune à la condition qu’elle y investisse une partie pour l’édification d’un monument aux morts. Hors, il n’y pas eu de morts à Clanzy durant la Grande Guerre. C’est du moins ce qui se dit officiellement. Mais bientôt les masques tombent. Une histoire où sont évoqués l’engagement des tirailleurs sénégalais et les mutineries de 1917.