menu

SARÂDA, la ville du bonheur parfait

Tragi-comédie pour 10 personnages – Fin de collège et lycée

L’HISTOIRE

Sarâda est une cité magnifique, réputée de par le monde comme l’exemple-type de la société idéale. L’harmonie semble être la raison de vivre de ses habitants, pas de violence, hédonisme à tous les étages, luxe et volupté. C’est ainsi que la découvre ATIM, un très grand peintre à la faconde russo-orientale, chargé par ALDRIN, un des grands conseillers de la ville, de témoigner par son art de la beauté qui y règne. ATIM, néanmoins, a croisé lors de ses déambulations TESS, une jeune fille en pleurs et en rage qui s’enfuyait de la ville. Il ne tardera pas à découvrir le terrible secret de Sarâda. Il se trouve dans une cave sous le palais. Chaque habitant est invité un jour où l’autre à s’y rendre. Qu’y trouve-t-on ? Un enfant. Enchaîné, sale, analphabète, craintif. Celui ou plus exactement celle qui s’y trouve actuellement se prénomme LISE. Il y en a eu d’autres bien avant elle. C’est dans cette cave immonde qu’ATIM entendra les raisons ahurissantes qui ont poussé un jour une civilisation à sacrifier l’innocence pour sauvegarder le bien commun.

< NEXT MENOZAC'H, la sorcière de Saint-Cava

PREV > LE SERMENT D'ISEUT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.